Dès que le vent soufflera

Hommage à Renaud


Lorsqu’on évoque la Chanson Française et ses grands auteurs, des noms nous reviennent aussitôt en mémoire : Brel – Brassens – Barbara – Ferré – Ferrat… Mais on oublie très souvent de citer celui qui à mes yeux est le fils spirituel de cette fine fleur : Renaud.

Renaud et sa faconde façon Brassens, Renaud et ses révoltes poing levé comme Ferré, Renaud et l’amitié avec son pote « Manu » tout comme Brel avec « Jef » …

Renaud - le Villon contemporain - avec ses malandrins des temps modernes, ses blousons noirs et ses gueules cassées mais aussi et surtout le Renaud amoureux des femmes « En cloque » et le Renaud papa « Morgane de toi ».

J’interprète Renaud avec ma propre voix, sans fioriture, ni imitation.

J’interprète Renaud parce que j’aime ce mec tout simplement.

Bien cordialement.

 




 

Extraits musicaux :



1. Dès que le vent soufflera
2. La tire à Dédé
3. Manu
4. Mistral gagnant
5. Mon beauf

Retour


Les photographies présentes sur ce site ne peuvent ni ne doivent être imprimées ou utilisées sans autorisation de l'auteur.
© 2007-2016 Antoine Garrido